Filière Son

La technicité et la qualité de travail du son apporte une nouvelle dimension au cinéma.

De la captation des sons directs en tournage jusqu’à la phase de mixage final, les chefs opérateurs de prise de son/monteurs/mixeurs ont un rôle primordial au sein de cette industrie en permettant au spectateur d’être totalement immergé dans un très riche univers sonore grâce, entre autre, au Dolby Atmos et sa nouvelle composante verticale. Les sons n’étant plus seulement des éléments mais des « objets » que l’ont peut placer et animer à sa guise en 3 Dimensions lors de la phase de mixage.

La filière son comporte trois entités : La prise de son, le montage son, le mixage son. A l’Arfis, nous tenons absolument à ce que nos étudiants soient compétents au sein de la chaîne complète de traitement des sons, de projets en réalité virtuelle et de télévision.

En trois ans, ils seront à même de réaliser la captation des sons directs lors de tournages de fictions, magazines TV, documentaires et films corporates en travaillant avec les dernières technologies de prise de son. Les étudiants en fin de cycle auront une expertise leur permettant de monter et mixer les éléments sonores à des fins de diffusion en Dolby Atmos et en 360VR.

Travailler dans le domaine du son pour le cinéma demande d’avoir tout à la fois une âme de technicien et d’artiste : rigueur, énergie, curiosité, aimer apprendre et comprendre les métiers des autres filières afin de s’intégrer au mieux dans la chaîne de création cinématographique et audiovisuelle.

Une appétence pour la veille technologique et la culture sont aussi deux vecteurs de réussite. En ce qui concerne les étudiants voulant se spécialiser en prise de son, une bonne condition physique est indispensable.

Cette formation permet aux certifiés de travailler au sein de productions cinématographiques et télévisuelles. Elle conduit aux métiers de chef opérateur de prise de son, d’ingénieur du son, de monteur son/mixeur, de perchman, ou encore de sound designer (illustrateur sonore).