« J’ai choisi l’assistanat par affinité. Je suis surtout intéressé par la fiction et j’aimerai être au cœur de la partie créative du film (l’histoire/les personnages…).

Donc pour ça, l’assistanat est parfait. En tant que 1er assistant/e, on est sur le plateau, on discute avec le/la réalisateur/trice et la/le scripte pendant le tournage et en préparation. On s’assure que tout est en place pour tourner et on est en lien avec tous les autres métiers du cinéma. Il y’a un côté touche à tout qui m’a beaucoup plu.

Enfin, j’ai choisi l’assistanat pour être au cœur de l’action. ll faut tout mettre en œuvre pour que le tournage se passe dans les meilleures conditions, s’assurer que tous ensemble, on arrive au bout. »

Maxime Garnier

« Intéressé par le cadre en particulier, la filière image me permet de découvrir tous les domaines de l’image au cinéma et ailleurs, de la lumière au cadre en passant par la machinerie qui les accompagnent sur les plateaux de tournages.



L’idée de créer des visuels toujours différents, de toujours innover pour permettre au spectateur de voyager me plaît. L’image est la première chose dont le spectateur prend conscience, il faut donc de la rigueur pour être toujours au meilleur de son niveau lors des prises de vues. »

Julien Ruphy

« Depuis que je suis toute petite je me suis toujours demandée comment se déroulait l’envers du décor d’un film.

En entrant à l’Arfis les métiers de l’image m’ont tout de suite passionné, c’est pour ça que j’ai choisi la filière image.


Je m’intéresse à tous les métiers de l’image que ce soit le cadre, la lumière ou la machinerie. Être polyvalent dans ses métiers est très enrichissant.


Enfin Je pense que j’ai aussi choisi cette filière parce que je voulais être en première ligne sur le plateau de tournage. Mettre des images sur les envies, les imaginations et les mots d’un réalisateur, est pour moi un challenge à révéler. »

Marie amelie Gaillot

« Le plus enrichissant dans la création d’un film, c’est le tournage en lui-même. L’ambiance sur le plateau entre tous les corps de métiers et le but commun qui nous lient est ce qui me motive le plus.

Le monde du cinéma en général est fascinant mais le métier de 1er Assistant l’est particulièrement. »

Zoé Rognard